Histoire

French Data Network

Le 2 juin 1992, alors qu’Internet n’était en France qu’un moyen de communication restreint aux universités et à quelques entreprises privilégiées – et qui fonctionnait par le biais de boitiers aux sons étranges – un fournisseur d’accès à Internet français a vu le jour : French Data Network (FDN).

Précurseur de l’Internet grand public français, FDN est à présent le plus ancien fournisseur d’accès à Internet de l’hexagone.

FDN est associatif et défend de manière particulièrement active et déterminée les libertés au sein des réseaux Internet. Ayant été fondée dans cet objectif, elle n’a pas connue la croissance des fournisseurs actuels, qui vendent de l’Internet à coups de campagnes publicitaires et d’arrangements internes. FDN fait régulièrement l’actualité pour ses tentatives de rappels à la loi pour nos politiques.

Essaimage

Mais depuis quelques années, bien que n’ayant que très peu d’adhérents en comparaison de ses concurrents, l’association redoute une impossibilité d’assumer ses convictions si jamais le nombre de lignes ADSL ouvertes par ses soins continue de croître. Un abonné ne doit pas devenir un numéro, il est urgent de rester à taille humaine.

Ainsi, pour éviter cet effet de bord, FDN a décidé plus que jamais d’encourager des initiatives locales basées sur son propre modèle à voir le jour, partout en France. Avec au minimum une association par région, chacune d’entre elle peut espérer rester à taille humaine, se concentrer plus efficacement sur son territoire géographique restreint, et surtout grossir le nombre des acteurs engagés qui pourra peser sur les débats nationaux.

C’est de cette tentative d’essaimage que LDN est née, pour la Lorraine.

LDN n’est pas FDN

Si ce dernier nous aide considérablement à nous mettre en place, l’objectif est pourtant bien d’en être indépendant pour pouvoir profiter des initiatives locales (réseaux publics) et permettre à nos adhérents le plus grand contrôle de leur infrastructure.

La Fédération des FAI

La participation à la création de la Fédération French Data Network marque un grand pas dans l’histoire de l’association.

Les FAI issus de l’essaimage de FDN (et d’autres) sont désormais regroupés sous une même identité, qui garantit à quiconque s’installe dans une région, que le FAI adhérent respectera la neutralité du Net et sa vie privée.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter la présentation de l’association.

Infrastucture propre LDN

Depuis juillet 2013, nous avons nos deux machines en datacenter hébergées dans les baies de WideVOIP. Nous avons donc maintenant notre propre AS et notre propres IPs. Ces machines permettent de founir divers services aux membres de l’association : VPN, web mutualisé, hébergement de courriers, service jabber, VPS. Elles sont aussi utilisées pour héberger les services de l’association ARN.

À l’heure actuelle, la possibilité de fournir de la collecte nous même depuis notre AS et avec nos IPs est en standby faute d’obtenir une solution qui soit intéressante. L’association peut fournir des acccès Internet propres au travers de son service VPN : ceci suppose que l’adhérent conserve un accès Internet classique qu’il n’utilise que comme technologie d’accès au VPN de l’association.

Par ailleurs, LDN continue à fournir des accès ADSL FDN en marque blanche.